Lexiques et Dictionnaires

Lexique. Dictionnaire spécialisé et généralement succinct concernant un domaine particulier de la connaissance.
  • Les définitions et les notions essentielles du droit constitutionnel pour trouver et comprendre le mot juste.

  • Rassemblant les fautes usuelles d'orthographe, de grammaire et de méprises sur le sens juridique de certains mots, ainsi qu'un certain nombre de conseils et remarques, ce Petit Lexique peut accompagner, tout au long de ses études, l'étudiant en Droit, en AES, en DUT de Carrières juridiques, en Science politique ou dans toute formation universitaire (DU notamment) comportant des enseignements juridiques.
    Cet opuscule n'est ni un dictionnaire, ni une grammaire, ni un guide méthodologique. Tout en ayant une ambition plus modeste, il emprunte un peu à tous ces genres de publications. Les rubriques présentées ont été choisies selon un critère principal : celui des fautes les plus couramment relevées lors des examens et contrôles des connaissances à tous les niveaux d'études (y compris à celui du Doctorat).
    Parce que la réussite des épreuves écrites et orales est fondamentale pour la validation des cursus universitaires, l'étudiant trouvera, dans ces pages, aide et conseils pratiques. Elles entendent lui éviter quelques erreurs grossières. Elles sont aussi une invitation à aller plus loin et à consulter les grands ouvrages de référence, par exemple à l'occasion de la découverte d'un substantif jusque-là inconnu.
    Au-delà encore, certains y trouveront peut-être l'étincelle qui allumera en eux le feu du plaisir des mots, de la phrase, de la quête étymologique et, en un mot, de la langue.

  • Cet ouvrage pluridisciplinaire regroupe les principaux termes et expressions en droit constitutionnel et dans la vie politique :
    - Institutions ;
    - Notions juridiques ;
    - Régimes politiques ;
    - Événements historiques ;
    - Auteurs et grandes décisions...

    Les + de cette édition :
    Accès thématique à la matière ;
    Système de renvois entre les notions.

  • Ce lexique de science politique a pour objectif de proposer des définitions claires, assorties de quelques illustrations, de notions clés de l'analyse politique, des institutions, des idées et des faits politiques majeurs. Il aborde toutes les disciplines relevant de la science politique, les institutions et régimes politiques, le droit constitutionnel, l'administration publique, la sociologie politique ou encore les relations internationales, l'Europe, les politiques publiques et les idées politiques.

  • Que signifie le mot pollicitation ? Comment se construit le verbe déroger ? Quels sont les différents sens en droit des verbes reconnaître, décliner, engager ? Quelle est la différence entre un projet de loi et une proposition de loi ?
    Si vous débutez en droit, vous vous poserez très vite toutes ces questions : ce petit dictionnaire juridique vous aidera à vous sentir à l'aise avec la langue juridique, à l'oral comme à l'écrit.
    Il vous permettra :
    ? de comprendre les textes juridiques : il élucide le sens des mots au moyen de définitions aussi simples que possible et de notes sur les formes et leur usage ;
    ? de rédiger une copie en droit : il fournit un mode d'emploi pour la construction grammaticale (s'obliger à), un vocabulaire de soutien (intenter) et des quasi-synonymes (aliéner/céder).
    Allant à l'essentiel, il rassemble les 2 000 mots du vocabulaire de base que vous devez maîtriser et des milliers d'expressions et de dérivés.
    Ce vocabulaire s'adresse à tout juriste débutant : 1re année de Licence en Droit, en AES, en LEA, BTS et IUT, capacité en droit, étudiants étrangers ainsi que les nombreux professionnels évoluant dans le monde juridique et ne bénéficiant pas d'une formation spécifique.

  • Le Lexique des termes juridiques 2017-2018 permet un accès simple et complet à toutes les définitions, aux concepts et aux notions clés de tous les domaines du droit. Avec plus de 6000 entrées, l'étudiant, ou le professionnel, à la recherche d'une notion inconnue, oubliée ou devenue imprécise, pourra la découvrir ou se la remémorer et acquérir ainsi des certitudes ou automatismes, utiles à la rigueur du juriste.  Cette 25e édition mettra à nouveau en exergue, par le biais d'encadrés, les 100 définitions pour lesquelles l'actualité a été forte au cours de l'année écoulée (réforme des obligations, Loi Travail...).
    Les références aux codes, de même que les références aux grands arrêts, permettent aux étudiants de faire le lien entre les définitions, les textes législatifs et la jurisprudence. 

  • Le droit constitue une science dont la rigueur repose sur la précision du langage. Un terme juridique employé à la place d'un autre, un terme du langage courant employé à la place du terme juridique approprié peuvent emporter des conséquences aussi fondamentales qu'indésirables.

    Avec plus de 4 300 entrées, ce Dictionnaire du vocabulaire juridique donne une définition claire et synthétique des mots spécifiques du droit afin de permettre aux étudiants d'accéder plus facilement à la compréhension de la matière.

    Toutes les matières enseignées de L1 à M1 font l'objet de définitions, qu'il s'agisse d'histoire du droit, de droit privé ou de droit public.

    Cette neuvième édition du dictionnaire a été complètement revue et augmentée de nouvelles entrées.
    />
    Elle intègre les dernières évolutions du droit et notamment :
    - La Loi de modernisation de la Justice du XXIe siècle.
    - La Loi Travail.
    - La Loi pour une République numérique.

  • A l'ère de la mondialisation, jamais le latin n'est apparu aussi indispensable au juriste, ne serait-ce que pour échapper à la versatilité du législateur, résister au jargon et aider à la construction d'un système normatif de portée transnationale.

    Les expressions latines, mots, locutions, adages, représentent un outil de communication sans équivalent grâce auquel les notions et les règles du droit sont exprimées avec élégance, simplicité et concision. Si le latin, dans le droit comme dans d'autres domaines de la pensée (médecine, botanique, liturgie), a défié les siècles, c'est qu'il est une langue véhiculaire empreinte d'universalité.

    Ce lexique de droit positif se veut, avant tout, un ouvrage destiné au grand public des juristes débutants et des praticiens soucieux d'exactitude. Toutefois, rien n'interdit d'espérer que les amateurs de belles-lettres trouveront quelque plaisir à user de ces trésors linguistiques dont la pleine propriété n'est à personne mais dont l'usufruit appartient à tous.

    Cette septième édition, augmentée d'une cinquantaine d'entrées nouvelles, met à jour les textes explicatifs qui demandaient une actualisation, affine certaines traductions, enrichit le réseau des renvois et complète l'index thématique grâce auquel le lexique est à double sens : Latin-Français, Français-Latin.

  • Avec plus de 6.000 définitions en droit civil, droit pénal, droit commercial, droit du travail, procédure civile, procédure pénale, droit constitutionnel, droit administratif, procédure administrative, droit international..., cette seconde édition du Dictionnaire juridique est un outil absolument indispensable pour l'étudiant(e) de droit ou d'AES et le professionnel du droit.

    Les termes importants comprennent, en plus de la définition principale, une explication complémentaire qui inclut des exemples, des références de jurisprudence, de doctrine, permettant ainsi d'avoir une vision complète du terme défini.

    Essentielle pour maîtriser parfaitement le langage juridique, cette édition est à jour des termes les plus récents et reprend également les locutions latines.

  • À jour de l'ordonnance n° 2016-131 portant réforme du droit des contrats, du régime général et de la preuve des obligations, cette deuxième édition du Petit lexique juridique compte plus de 1 000 mots et expressions, soigneusement sélectionnés parmi les plus importants de la science juridique.
    Elle est complétée, en fin d'ouvrage, par quelques adages latins incontournables.

    Le Petit lexique limite les définitions à l'essentiel afin d'en faciliter la mémorisation tout en les accompagnant d'explications supplémentaires pour les lecteurs qui souhaitent des approfondissements. Par ailleurs, il restitue les définitions légales et jurisprudentielles afin de les confronter aux définitions doctrinales.

    À la fois concis, clair et précis, ce lexique permettra à l'étudiant de bien commencer ses études et au profane de s'initier, sans difficulté, à la science juridique.

  • Cet ouvrage a pour but de présenter les notions fondamentales propres à chaque grande matière des deux premières années de Licence de droit.
    L étudiant retrouvera, selon son année d enseignement, les principales matières issues de son programme (les 4 matières de base de tous les programmes et les matières optionnelles les plus fréquentes) et à l intérieur de celles-ci les grands mots-concepts classés par ordre alphabétique (par exemple en droit constitutionnel, le mot « Loi » sera l occasion de revenir sur la procédure législative : projet de loi, initiative, ordre du jour, pouvoir du gouvernement ).
    Ce panorama est complété par deux annexes consacrées à la culture juridiques (une présentation des grands auteurs/praticiens du droit et un recueil des adages, expressions et mots difficiles ou obscurs fréquemment rencontrés).

  • Quand un philosophe pense le rire, ce n'est pas nécessairement drôle. De tout temps le droit a au contraire suscité le comique, mais les écrivains en ont rajouté, sur la voie de la satire.
    ?uvre de juriste, issu de cinquante histoires, ce dictionnaire a pour espoir de refouler la réputation rébarbative attachée au droit surtout par ceux qui l'ignorent. Alors ? Amoureux ? Amusant ? Ironique ?
    Humoristique ? C'est le mot insolite qui l'a remporté. Il a semblé à l'auteur qu'il couvrait l'aventure.

  • Dans le champ dispersé des savoirs juridiques, l'accent mis sur l'évolution historique des notions et des institutions, permet la compréhension du droit contemporain. Cette somme réalisée par les meilleurs juristes de toutes les disciplines est destinée aux étudiants, chercheurs, enseignants et professionnels du droit mais aussi à tous ceux soucieux de comprendre le "phénomène juridique".

  • Le Grand-duché de Luxembourg doit une partie de son originalité à son multilinguisme. Cette aisance à jongler avec les langues a permis au pays de faciliter les échanges politiques, économiques, culturels et sociaux, à tel point qu'il se positionne aujourd'hui au rang des États les plus attractifs et les plus compétitifs du monde.

    Cet atout est protégé et consacré par la loi et la constitution, qui reconnaissent trois langues officielles: le luxembourgeois, l'allemand et le français.

    Une particularité qui exige néanmoins de rester attentif au choix des mots. Cela vaut particulièrement lorsque l'on s'adresse à l'administration et à la justice.

    C'est dans ce contexte que le lexique juridique trilingue trouvera sa place dans les bibliothèques des juristes, avocats, notaires, administrations publiques, écoles, universités, étudiants et, plus généralement, de toute personne nécessitant la maîtrise du jargon juridique dans ces trois langues.

  • Pour permettre. au-delà de la traduction littérale, une juste transposition des concepts, ce Dictionnaire rassemble deux types d'entrées : des définitions à caractère lexical faisant une large place aux expressions courantes et couvrant l'ensemble du vocabulaire juridique de chaque langue : des définitions encyclopédiques qui replacent les notions dans le contexte de leur système juridique. Cette double dimension, ainsi que de nombreux renvois aux sources du droit (codes et lois, jurisprudence. doctrine), font du Dictionnaire juridique Dahl un instrument de travail sans équivalent pour les juristes des deux langues.

  • Cette quatrième édition du Dictionnaire Juridique, revue et mise à jour, est un outil efficace de travail qui tient compte des importantes évolutions du droit des cinq dernières années et de l impact sur la terminologie juridique des multiples innovations qui se sont produites dans l ordre juridique italien et français. De plus, une attention spéciale est prêtée aux particularités du système suisse et belge. Pour tenir compte des nouvelles compétences de l Union européenne et de son influence croissante sur les droits nationaux, les expressions concernant le droit de l UE sont traitées et analysées en profondeur.

    Cette nouvelle édition se caractérise également par le fait qu elle met en exergue la terminologie purement juridique par rapport à celle journalistique ou aux jargons, qui désormais peuvent être trouvés à travers d autres moyens, grâce aux nouvelles possibilités pour la traduction qui sont offertes par les progrès informatiques.

    L ouvrage est complété par une liste des plus importantes abréviations et acronymes se référant aux organisations internationales, aux principaux organismes et associations, couramment utilisés dans le langage juridique tant italien que français.

  • Les plus de 1 300 juristes présentés dans ce dictionnaire sont ceux dont les « oeuvres » ont durablement marqué ou reflété l'évolution du droit français. Unique en son genre, ce dictionnaire est un instrument de consultation et de travail auquel plus de 170 universitaires et chercheurs ont collaboré. Chaque notice comporte une biographie, une analyse des oeuvres et une orientation bibliographique. Une bibliographie générale et un index complète l'ouvrage.

  • Ce dictionnaire se propose de définir et analyser les principales notions juridiques relatives aux secteurs sanitaire, mais également médico-social et social, en s'appuyant sur toute la diversité :
    - Des branches du droit de la santé : droit médical, droit hospitalier, droit de la santé publique, droit de l'action sociale, droit pharmaceutique et droit de la sécurité sociale... ;
    - Des approches : droit, déontologie, éthique et bioéthique ;
    - Des acteurs : usagers, associations d'usagers, professionnels, établissements, services et autorités de régulation ;
    - Des dimensions territoriales : locale, régionale, nationale, européenne et internationale.
    Cet ouvrage présente, de manière synthétique, près de 800 entrées essentielles pour comprendre l'étendue et la complexité du droit dans le champ de la santé.
    />

  • 200 entrées pour apprendre tous les usages et l'origine historique des codes de l'art de vivre en société : à quelles conditions les asperges peuvent se déguster avec les doigts, quand fut inventé le baisemain...

  • Une édition exclusive pour célébrer le bicentenaire de Pierre Larousse ! Le Dictionnaire de référence de la langue française s'enrichit cette année : - de 150 nouveaux mots, sens et expressions qui suivent l'évolution de la langue française - de 50 personnalités qui ont marqué ces dernières années font leur entrée - une lettre hommage à Pierre Larousse rédigée par des élèves du collège de Toucy (village natal de Pierre Larousse) dans le cadre d'une opération avec " le labo des histoires ") - d'une couverture collector - de nombreux bonus numériques intégrés au Dictionnaire Internet.

empty